Articles

Café-pipe à Bordeaux : l’ouverture imminente !

café-pipe-bordeaux-coaliffe-de-merde

La rumeur courait déjà depuis quelques temps dans les milieux étudiants : un café pipe, concept lancé en Europe à Genève, serait en projet à Bordeaux. Coaliffe de Merde est fier de confirmer qu’un permis de construire a été déposé et qu’un partenariat signé. Le Café-Pipe Victoire servira exclusivement du Coaliffe de Merde. Vous pourrez donc déguster du Criscolomb et de l’Afipapoo avec la qualité de Coaliffe Bastoule dans un climat… détendu.

Le café pipe de Bordeaux sera place de la Victoire

Le permis de construire déposé serait à proximité de la place de la Victoire, point stratégique de la vie Bordelaise.

Coaliffe de Merde + gâterie = boost de la productivité

Le concept genevois a beaucoup séduit au delà des Alpes, et la demande a explosé de ce côté-ci du massif. À l’aide du lobbying de plusieurs industries locales et internationales, le café pourra finalement ouvrir début mai (prévue le 12 mai précisément, si tout se déroule bien).

Si le concept est si attirant, c’est parce qu’en plus d’être bon pour la santé (renforcement du système immunitaire), il permet un booster de productivité. Dans un contexte économique comme celui de la France, une hausse de la croissance tout en se faisant plaisir est un plus qu’on ne peut pas se refuser. Les hôtes et hôtesses seront triés sur le volet et seront capables de ravir tout un chacun. Le café servira également du coaliffe et aura une salle spéciale pour les massages. Un spa est d’ailleurs prévu en 2019 pour un faire un véritable “lieu de détente et de plaisir” selon les dires même du propriétaire.

deux hotesses du café pipe de bordeaux

deux hotesses du café pipe de bordeaux

 

Coaliffe de Merde x Café-Pipe : est-ce que c’est légal ?

Il nous a d’ailleurs demandé de taire son nom pour éviter les réactions épidermiques, mais nous précise “qu’il ne s’agit absolument pas de prostitution : nos hôtes et hôtesses seront des travailleurs du X, et leurs prestations seront filmées en direct. Les clients, qui seront tous anonymes vu qu’on ne verra jamais leur visage, devront se protéger et auront l’occasion de participer à un tournage tout en dégustant le meilleur café du monde.”

C’est cette nuance filmée qui permet au Café-Pipe d’être légal en France. Pour y déguster un café, il faudra donc être majeur et signer une décharge de droit à l’image, même si le visage ne sera jamais montré.

De l’Afipapoo et du Criscolomb : des cafés à fort pouvoir aphrodisiaque

Les deux Coaliffe de Merde qui seront servis dans ce Café-Pipe seront originaires d’Amérique centrale et d’Indonésie, où ils sont utilisés comme… Viagra naturel. La version qui sera servie sera évidemment traitée par notre fournisseur, les Coaliffe Bastoule, ce qui permet d’éviter les désagréments. Toutefois, une nouvelle version de nos coaliffe est donc étudiée pour permettre à l’afipapoo et au criscolomb de retrouver certains aspects de leur utilité originelle.

Un café avec un petit quelque chose : 3 raisons de vous rendre au Café-Pipe de Bordeaux.

  • – Le Coaliffe de Merde est déjà un café très différent de celui que vous avez goûté jusqu’à maintenant. Le Café-Pipe sera le seul café à Bordeaux qui servira ce breuvage exotique unique.
  • – Un concept innovant unique en France qui fonctionne déjà en Suisse : Bordeaux avant-gardiste.
  • – Un café / bar qui vous servira même de nuit pour vos soirées.

 

Votre Coaliffe-Pipe vous attend.

La dokette souple coaliffe bastoule dans le Meilleur Patissier

Coaliffe de Merde partenaire de meilleur patissier

EnjoyPhoenix utilise la dokette coaliffe bastoule dans le meilleur patissier spécial célébrités ! On connaît tous cette émission tendance qui est diffusée tous les Mardi soir sur M6 et qui donne envie de dévorer une tarte au pomme à chaque épreuve. Nous parlons bien évidemment du meilleur pâtissier !

Coaliffe de Merde partenaire de meilleur patissier

Cette année, l’émission innove en proposant les mêmes épreuves mais cette fois : exécutées par des célébrités !

On y retrouve notamment le présentateur Julien Lepers, le danseur de salsa Chris Marques ou la Youtubeuse Enjoyphoenix alias Marie Lopez, tous passionnés par la pâtisserie.

La dokette souple coaliffe bastoule sous les feux des projecteurs !

Dans l’épisode de la semaine dernière, il était demandé à nos pâtissiers en herbe de réaliser le fameux tiramisu. Personne ne peut résister à ce dessert Italien, qui a été revisité de toutes les sortes : au chocolat, en pot, façon île flottante et enfin, au Coaliffe de Merde !

En effet, Laurent Maistret, candidat de la saison 7 de Danse avec les Stars, a décidé de donner un goût inégalable à son tiramisu : des saveurs de Coaliffe de Merde à chaque cuillère. Pour ce faire, il a utilisé la dokette souple coaliffe bastoule pour verser ce coaliffe d’exception encore chaud dans sa préparation.

“Le Coaliffe Bastoule sera la pièce maîtresse de mon tiramisu, je vais faire découvrir des saveurs venant de l’autre bout du monde à un grand pâtissier et j’en suis fier”

Un partenariat créé grâce à cette diffusion

Cyril Lignac et Mercotte n’ont pas pu résister à ces saveurs toutes nouvelles pour eux. La dokette souple coaliffe bastoule a ainsi fait fureur auprès des téléspectateurs. C’est pourquoi la chaîne m6 a décidé de se lier à la start-up innovante Coaliffe de Merde pour ses prochains tournages. La découverte de tous ces produits est un réel bon pour l’émission et pour les produits issus du commerce équitable. Vous retrouverez ainsi notre start-up Mardi prochain à 21h sur M6 !

 

Mais en attendant, si vous testiez la recette du Tiramisu au Coaliffe de Merde ?

Tiramisu au Coaliffe de Merde

 

PRÉPARATION :

  1. – Mélangez les sucre et les jaunes d’oeufs jusqu’à obtenir un mélange homogène
  2. – Montez les blancs en neige
  3. – Incorporez délicatement les blancs en neige dans le mélange sucre/jaune d’oeuf avec une pincée de sel
  4. – Dans un grand plat en verre, déposez une couche de boudoir imbibé dans le Coaliffe de Merde, provenant de la dokette souple coaliffe bastoule
  5. -Ajoutez une couche de crème et répétez l’opération deux fois (boudoirs/crème/boudoirs/crème) en terminant par la crème
  6. – Réservez au réfrigérateur durant 3h
  7. – Pour la décoration, déposez du Coaliffe Criscolomb en grain sur le dessus.

 

DÉGUSTEZ !

Scandale Coaliffe Bastoule : Coaliffe de Merde torture des civettes ?

Coaliffe de Merde ne torture pas ses Civettes

“Vous torturez des animaux !”, “Monstres, vous vendez sur le dos de pauvres bêtes”, “si c’est importé ça finira en élevage,les animaux auront une vie horrible”. C’est le genre de réactions que nous pouvons retrouver sous certaines de nos publications, mais aussi dans nos études de marché, etc etc… Alors on va mettre les choses au clair : Coaliffe de Merde n’a de merdique que le nom.

Coaliffe de Merde ne torture pas ses Civettes

Coaliffe de Merde ne torture pas ses Civettes

Coaliffe Bastoule, grain de folie respectueux de l’environnement

Le jeu de mots est facile, mais Coaliffe Bastoule : grain de folie ? Bastoule, c’est notre fournisseur, notre partenaire, ceux qui font que Coaliffe de Merde est la marque qu’elle est aujourd’hui. Ce sont eux qui ont accepté de se mettre en contact direct avec les Afipapoo (la tribu indonésienne, pour en savoir plus, c’est par ici) pour importer en France le fameux breuvage.

Afipapoo, Criscolomb, Bastoule : comment est produit le coaliffe ?

Le coaliffe est originaire d’Indonésie, créé il y a des centaines d’années par les Afipapoo. La date exacte n’est pas connue, du fait de leur tradition orale. Toutefois, on estime que la pratique est millénaire. La tribu vit en harmonie avec son environnement, et s’est rendue compte d’un phénomène exceptionnel : un petit animal, la civette, sélectionne avec grand soin sa nourriture. Mieux, leur système de digestion permet de pré-torréfier les graines dont ils se nourrissent.

Les Afipapoo ont donc utilisé cette faculté et ont attribué à la civette des vertus chamaniques. Ce qui en fait des animaux sacrés dans leur culture, que nous avons choisi de respecter. En effet : Coaliffe n’est pas Kopi Luwak. La différence se fait justement dans le traitement de l’animal, qui de notre côté, est traditionnel.

La civette, coeur de la production, notre engagement Coaliffe Bastoule

Que ce soit avec les Afipapoo mais surtout avec nos clients, la transparence est essentielle pour nous. Notre planète est un lieu unique dans l’univers que nous devons protéger à tout prix. De nombreux concurrents ont asservi les animaux pour produire le coaliffe, ou du Kopi Luwak.

Nous avons choisi Coaliffe Bastoule pour leur volonté de créer des espaces protégés pour que puissent prospérer des civettes. Le respect de la culture Afipapoo est LA composante qui fait de Coaliffe de Merde une marque si différenciée.

Le coaliffe et les Afiapapoo : protéger la production et le mode de vie

Aujourd’hui, 4 parcs protégés ont été créé par Coaliffe Bastoule :

Les civettes y sont en totale liberté, et nos récoltants récupèrent les précieuses graines grâce à l’étude de leurs comportements, qui permet de connaître les lieux les plus propices à cette récupération.

Les Afipapoo sont rémunérés sur absolument chaque vente effectuée et l’argent récolté est utile à la préservation de leur lieu et mode de vie, qui était auparavant menacé.

Rassurez vous : la civette est protégée, votre Coaliffe prêt à consommer !

Coaliffe de Merde est en train d’obtenir différents labels environnementaux (mais chut, ce n’est pas encore officiel) et est en lice pour une distinction internationale de respect de l’environnement. Cette volonté de protéger les civettes et le mode de vie Afipapoo est une contrainte que nous sommes fiers de nous imposer, dans une optique durable et long terme.

Afipapoo, ce peuple indonésien qui défie les lois de la nature.

la tribu des afipapoo

Les Afipapoo. Ce nom ne vous dit peut-être rien, pourtant ce peuple est aussi légendaire que celui des Incas ou des Aztèques. Originaires d’Indonésie, il n’y a plus que quelques descendants de cette tribu aborigène qui vivait à l’époque dans la jungle de Bornéo. Leur style de vie et les capacités qu’ils ont développées au fil du temps en font un peuple absolument hors du commun.

Les Afipapoo : un tribu indonésienne qui défie les lois de la nature

la tribu des afipapoo

Les Afipapoo : un tribu indonésienne qui défie les lois de la nature

Les Afipapoo, tribu millénaire aux croyances profondes.

La religion Afipapoo est basée sur une transmission orale, il ne reste que très peu d’écrits concernant les différentes croyances que pouvaient avoir leurs ancêtres. Toutefois on retrouve des traces de vies et de cultes datant de plus de 1000 ans sur leurs lieux de vie, preuve d’une installation datant de cette période. Leur rites impliquent souvent une boisson qu’ils considèrent comme miraculeuse, et que vous connaissez sans doute déjà un petit peu : le coaliffe. Mais attention, pas celui que nous vous commercialisons. Disons que le nôtre est cultivé dans les mêmes conditions, mais qu’il est un petit peu plus… basique.

La boisson des chamans Afipapoo : le coaliffe

En effet, notre boisson fétiche est en réalité la boisson des chamans de la tribu, qu’ils boivent lors des célébrations importantes et que la tribu a le droit de déguster en différentes occasions. La plus marquante est la célébration du solstice d’été, lorsque l’ensemble des membres boivent le coaliffe de la renaissance, symbole du cycle de la vie. La graine est ramassée par le Luwak, qui va la transformer avec son système digestif. Le chaman la récupère puis torréfie la graine pendant de longues heures, avant de broyer la graine torréfiée.

Des ingrédients supplémentaires aux effets… surprenants.

Chez Coaliffe de Merde, nous n’allons pas plus loin en terme d’ajouts. Vous avez le coaliffe naturel. Mais les Afipapoo, eux, s’en servent comme d’un liquide de célébration. C’est pourquoi ils ajoutent d’autres ingrédients qui auraient fait passer Pablo Escobar pour un enfant de coeur. Ces ingrédients, ce sont des feuilles et des écorces d’agara, un arbre des forêts indonésiennes également présent en Malaisie, et qui a un fort effet psychotrope. Pris seuls, les feuilles et écorces d’agara plongent le consommateur dans un sommeil profond peuplé de rêves et des visions fantastiques. Couplé aux effets du coaliffe, les Afipapoo peuvent rester éveillés tout en ayant des hallucinations des visions, les plongeant parfois dans des situations de transe.

Seul le chaman est autorisé à en boire régulièrement. Garant de la religion, il est souvent choisi très jeune par l’ancien chaman, qui va le former à la religion et à toute la tradition Afipapoo. Peuple très proche de la nature et croyant en la réincarnation, le système de cycle est très présent, et la proximité avec la nature est un des fondements de leur société. L’agara comme la graine de coaliffe est considéré comme sacré, et le Luwak (petit animal terrestre semblable à une loutre, pré-torréfiant les graines par la digestion) l’est tout autant.

Les Afipapoo et Coaliffe de Merde

À ce stade, vous êtes en droit de vous demander comment les Afipapoo se sont retrouvés à accepter de vendre leur boisson sacrée aux occidentaux dont le mode de vie est à l’opposé. C’est parce que leur mode de vie est menacé.

Au départ, un voyage

C’est un voyage entre amis qui a tout changé. Le but était de faire un voyage atypique et de rencontrer des populations locales et aux modes de vie surprenants. Après les Toraja, célèbres pour leurs tombes suspendues à même les falaises, nous avons poursuivi au coeur de l’île de Sumatra, quand notre guide a décidé de nous présenter à un chef de tribu qui, il y a quelques temps, n’acceptait de rencontrer que très peu de touristes. C’est à cette occasion que nous nous sommes retrouvés face aux Afipapoo.

La rencontre avec la tribu et les premières gorgées de coaliffe

Notre guide a assuré la traduction, et nous nous sommes immédiatement intéressés à leur mode de vie, leurs croyances et leurs rites. Mais en bons français, nous nous sommes également intéressés à leur régime alimentaire. Ils ont accepté que nous passions 2 nuits dans leur village, et nous avons été les premiers étrangers à boire du coaliffe afipapoo pur. Je ne vous dirai pas ce que nous avons ressenti, c’est indescriptible, il faut le vivre. Mais le lendemain, alors que nous allions partir, le chef nous demande de faire connaître leur peuple, car il a peur que le souvenir s’éteigne. En effet, les plus jeunes veulent souvent partir explorer le monde à l’adolescence, et vivent de moins en moins comme leurs ancêtres. Notre guide fait partie de ces dernières générations comme il nous l’explique.

La proposition : faire connaître leur culture autour du monde

C’est alors que nous avons eu une idée pour faire connaître les traditions et perpétuer le souvenir et la culture Afipapoo autour du monde : commercialiser leur boisson dans notre pays. Après d’âpres négociations avec le chef, nous avons pu modifier quelque peu la recette pour éviter des problèmes juridiques, et nous avons trouvé des producteurs parmi les membres de la tribu. Notre guide nous explique que de nombreux descendants des Afipapoo cultivent leur propre coaliffe en l’honneur des ancêtres, et qu’une plantation un petit peu plus importante existe en Amérique.

Le début de l’aventure Coaliffe de Merde

C’est donc ce peuple hors du commun, à l’espérance de vie démesurée (les scientifiques estiment leur espérance de vie moyenne à 94 ans, contre 81 ans en France !) qui est à la base de tout. Dans les 6 mois suivants, les producteurs de coaliffe se sont réunis sous l’égide d’une marque qui prend de l’ampleur : Bastoule, et les Afipapoo commencent à voir leur culture se répandre à travers le monde.

 

Alors, prêts à venir goûter de l’Afipapoo by Coaliffe de Merde ?

 

Cet article a coûté 6 coaliffes à son auteur, pour l’aider à financer sa consommation régulière, partagez l’article en un clic !