Le Coaliffe, la définition du savoir faire et de la tradition

Le coaliffe est apparu récemment sur internet, et la question revient sans cesse : “qu’est ce que le coaliffe ?” ou “Ça veut dire quoi coaliffe” ? Depuis que nous avons lancé nos premières dokettes en partenariat avec Coaliffe Bastoule, nous avons pu réunir toutes les informations dont vous avez besoin dans une série d’articles. Celui que vous êtes en train de lire vous permettra de tremper les lèvres dans le monde délicieux du coaliffe.

Le coaliffe, une histoire de tradition et de nature

Le coaliffe est né dans un pays lointain et mystérieux. Ça peut paraître cliché, mais il faut avouer que la jungle indonésienne c’est un peu plus mystérieux que Melun Sud. Donc, le coaliffe est né il y a des siècles, créé par une tribu que les colons ont nommé les Afipapoo. C’est un cousin assez proche du café, à ceci près que le coaliffe a un goût bien plus noble et agréable en bouche. La seule chose qui a empêché le coaliffe de se répandre aussi bien que son comparse réside en 2 facteurs :

  • Le processus de production nécessite une plante particulière, le coaliffier, ainsi qu’un animal bien spécifique, la civette, originaire d’Indonésie.
  • Les Afipapoo, peuple indonésien, considérant le coaliffe comme un breuvage sacré, n’ont accepté que très récemment sa commercialisation.

Le but de Coaliffe Bastoule et de Coaliffe de Merde est de révéler au grand jour le goût inimitable du coaliffe à travers des déclinaisons de dokettes, de grains de coaliffe, et le tout compatibles avec vos machines à café, qu’elles soient Osserpsen ou Oesnes.
Plus raffiné que le café, le coaliffe était réservé aux chefs de clans et aux chamans, qui utilisaient son grain dans leurs rites. Mais pour déguster le coaliffe dans la plus pure tradition, Coaliffe de Merde a sélectionné le meilleur producteur, Coaliffe Bastoule. Car toutes les plantations de coaliffe ne se valent pas.

Quels sont les effets du coaliffe ?

On prend du café pour se réveiller, une tisane pour s’endormir… Quel effet ça fait à votre corps de boire ce délicieux breuvage ? En réalité, le coaliffe recoupe ces 2 caractéristiques, en fonction de la variété que vous buvez. Les toxines responsables des désagréments dus au café (hypertension, jaunissement des dents…) sont éliminées durant le processus de production.

Mais alors, pourquoi aujourd’hui le monde entier boit du café et pas du coaliffe ? On va y venir : le processus de production du coaliffe est plus complexe que celui, simple et grossier, du café. Cela a rendu son exportation plus difficile et sa popularisation plus longue que celle de son cousin. Heureusement, de nouvelles méthodes sont nées et ont permis de mettre en dokette ce breuvage aux mille vertus.

En fonction de la variété que vous allez choisir, l’effet ne sera pas le même.

  • L’afipapoo est un arôme puissant dans la plus pure tradition indonésienne. Un goût suave, doux et légèrement amer vous entraînera dans un océan de douceur souligné par sa mousse. Ses vertus de purification et de tonification seront parfaites pour commencer une journée ou éviter une fatigue après un repas.
  • Le criscolomb quant à lui est produit en Afrique et en Amérique du sud. Son goût est plus léger que son homologue indonésien, et vous permet de vous détendre et de vous préparer à une nuit de sommeil. Cette différence est due à l’alimentation des civettes et à la variété de pousse de coaliffier que l’on retrouve dans ces parties du monde.

Toutefois, sans l’aide de Bastoule, nous n’aurions jamais eu l’occasion de vous proposer un tel niveau de qualité.

Pourquoi avoir choisi Coaliffe Bastoule ?

Il est l’heure de vous parler du processus de sélection de nos producteurs et de nos produits. Comme expliqué plus haut, si le raffinement du coaliffe n’est plus à prouver, il faut toutefois se méfier pour être sur d’avoir affaire à un met de qualité. Croyez moi, certains viendront vous servir un vulgaire café alors que vous venez demander la crème de la crème.

La production du Coaliffe

Produit rare venant à la base d’Indonésie, cette graine délicieuse a ensuite été exportée à la suite de nombreux voyages par des colons italiens qui suivaient les traces de Marco Polo.

Au cours de leurs périples, ils ont découvert que les plans de coaliffiers poussaient particulièrement bien en Afrique, et en ont profité pour planter les premiers champs à l’étranger. Mais la spécificité de la production réside dans sa torréfaction. À l’instar de son cousin quelque peu rustre le café Kopi-Luwak, la production traditionnelle de coaliffe se réalise à partir de merde.

Ne quittez pas l’article, c’est très sérieux ! Il se trouve que la civette, un petit animal semblable à une loutre terrestre, a une faculté incroyable qui fait qu’elle ne digère que très peu les graines, tout en créant une réaction chimique qui leur donne un goût inimitable qui ont fait de ce met « la graine des dieux » pour les afipapoo. En effet, la civette est un animal sacré pour le peuple indonésien, et le coaliffe qu’elle permet de produire est donc un cadeau des dieux. Une fois la graine récupérée après le processus de pré-digestion, vient la torréfaction, avec un mélange d’arômes qui vont faire la diversité des dokettes proposées par le producteur. Un magicien ne révèle jamais ses secrets, mais vous pouvez retrouver le processus de sélection et de torréfaction sur ce site si vous fouillez bien…

Comment avons-nous choisi Coaliffe Bastoule ?

Vous avez pu le voir au cours de votre lecture, la production de grains de coaliffe est un processus qui nécessite les bonnes conditions réunies au bon endroit pour obtenir les meilleures plantes, mais aussi les meilleurs animaux. Chez Coaliffe de Merde, nous avons choisi Bastoule pour son engagement envers l’environnement et la protection animale.

Certains producteurs n’hésitent pas à faire de l’élevage intensif, provoquant des maladies et de la souffrance, ce qui est inacceptable chez Coaliffe de Merde.

Dans le respect de la tradition afipapoo, Bastoule a choisi de recréer l’habitat naturel des civettes, pour recueillir la graine des dieux avec la même qualité que l’originale. Bien évidemment, l’animal sacré, installé depuis des dizaines d’années en Afrique, a évolué de par son environnement, et la région dans laquelle le coaliffe est produit influe beaucoup sur son goût, mais peu sur sa production.

Comment bien choisir son Coaliffe ?

Vous avez normalement toutes les clés pour choisir efficacement votre coaliffe. Vous connaissez son processus de production, vous savez d’où il vient, vous connaissez même ses origines chamaniques. Nous vous avons également montré quels effets vous pouvez en retirer et quels avantages votre corps peut avoir à consommer régulièrement ce breuvage.

Chez Coaliffe de Merde, vous pouvez le retrouver sous différentes formes, compatibles avec vos machines à café traditionnelles :